Notre engagement: Les diamants recyclés

Chez Myel, nous sommes parfaitement conscient de notre empreinte écologique lors de la création d’un bijou. Bien sûr, comme chacun le sait, le secteur de la joaillerie gagne à plus de transparence. En revanche, il y a moyen de faire sa part dans la création de bijoux plus éco-responsables, en commençant par le choix des matériaux. C’est pourquoi en plus de créer des bijoux 100% locaux - de la création à la fabrication - Myel s’engage à se tourner vers des choix de pierres plus éthiques comme par exemple les diamants canadiens, les diamants recyclés, les saphirs du Montana ainsi que les pierres fabriquées en laboratoire. 

_______________________________________________________________

 

 image source: BBC

 

Malgré leur éclat, les diamants ne sont pas toujours les pierres les plus brillantes quant à leur extraction et leur origine. Il est parfois difficile de s’assurer de l’origine d’un diamant et de ce fait faire un choix responsable en tant que consommateur. Puisque les diamants demeurent l’une des pierres les plus convoitées et les plus intemporelles, on ne s’attend pas à ce que leur industrie cesse du jour au lendemain.


Chez Myel, nous croyons fermement que les diamants méritent une deuxième vie, comme tous les bijoux d’ailleurs. Bien sûr, ce phénomène de recyclage n’a rien de nouveau puisque le fait de transmettre les bijoux en héritage existe depuis toujours. Cependant, avez-vous déjà entendu parler de l’usage de diamants recyclés dans la création de nouveaux bijoux?

 

Qu’est-ce qui caractérise un diamant recyclé ? 

 «Un diamant recyclé est un diamant tout à fait régulier auquel on donne une deuxième vie. En premier lieu, il a été prélevé dans une mine, taillé et poli, classé selon les 4C*, puis mis en marché. En deuxième lieu, on le recycle ; il est desserti de son or, puis reclassé selon les mêmes critères et remis en marché. »

- Claudie Bouchard, gemmologue

*Les 4C du diamant: La pureté (Clarity), la Couleur, la taille (Cut), le Carat 

 

Un choix plus éco-responsable

Extraire un nouveau diamant d’une mine est un processus qui demande beaucoup de ressources et d’espace. Opter pour un diamant recyclé permet de ne pas recréer ce processus une deuxième fois. C’est un choix beaucoup plus éco-responsable dans la mesure où il n’y a aucune distinction physique avec un «nouveau» diamant et qu’on donne une deuxième occasion de briller à cette pierre éternelle.

 

Les Options

Plusieurs options s’offrent à vous en matière de diamants recyclés: 

1- Choisir un bijou vintage serti de diamants chez un antiquaire. 

2- Choisir un bijou serti de diamants que vous ne portez plus et l’emporter dans une bijouterie pour le faire dessertir. Puis, faites faire un nouveau bijou à partir des mêmes pierres.

3- Faites affaires avec des joailliers qui utilisent des diamants recyclés.

 

 

Est-il possible de retracer l’origine d’un diamant?

Il est plutôt difficile de le savoir, à moins que le bijou ne vienne avec des documents d’authentification. Seuls les diamants canadiens sont reconnaissables puisqu’ils comportent une gravure au laser avec un numéro de série et un petite feuille d’érable sur le feuilletis du diamant. Aussi, si vous prenez un bijou déjà existant et le faites dessertir, vous serez certain d’avoir donné une deuxième vie au diamant, ce qui est en soi un geste écologique.

Pour en savoir plus sur les diamants, n’hésitez pas à lire notre entrevue avec Claudie Bouchard, gemmologue et évaluatrice.