Demande en mariage: 7 traditions que vous pouvez délaisser

Prêt(e) à faire la grande demande? Voici 7 traditions que vous pourrez laisser de côté le moment venu.

1. C’est à lui de faire la grande demande

Traditionnellement, c’est à l’homme qu’était réservé le soin de demander la main de sa douce. De nos jours, cette coutume est plutôt dépassée. Les stéréotypes de genre tendent à disparaître, les mentalités changent et les relations de couple se sont modernisées! Inutile d’attendre qu’un prince charmant ne se manifeste; en 2018, tous peuvent prendre les devants. On suit notre feeling et on fonce!


2. Un discours élaboré doit précéder le «veux-tu m’épouser?»

Une déclaration digne des plus grands films d’amour, c’est bien, mais loin d’être nécessaire. Si l’art oratoire et la mémorisation de textes ne font pas partie de nos talents, mieux vaut éviter les sources de stress inutiles en optant pour la spontanéité du moment. Quelques mots doux et sincères suffiront!


3. La bague de fiançailles doit être incrustée de diamants

Tout est une question de goût! Si notre partenaire préfère l’original au classique, une bague ornée de pierres précieuses de couleur sera un bon choix. Il en existe une panoplie, et ce, pour tous les budgets. À la recherche d’un anneau tout-aller? On considère le saphir blanc, une alternative abordable au diamant.


4. Il est obligatoire d’obtenir l’accord des beaux-parents au préalable

Des plans pour que belle-maman ne gâche la surprise en annonçant publiquement la nouvelle sur Facebook. #oups Ses parents apprécieraient certainement l’attention, mais la seule permission dont on a réellement besoin, c’est celle de notre partenaire!


5. Il faut absolument poser un genou à terre

L’agenouillement est un symbole de loyauté et de respect. Mais toutes les situations ne se prêtent pas nécessairement au genou mis à terre! Au restaurant, dans l’océan… Si le contexte choisi pour la proposition nécessite que l’on soit dans une toute autre pose, on l’assume sans hésiter.

6. La valeur de la bague de fiançailles doit représenter 3 mois de salaire

Pas 3 mois, ni 3 ans, quoi que Michael Scott en pense. Côté budget, il n’y a aucune obligation. Notre personne préférée ne tient probablement pas à ce que l’on se ruine pour lui offrir la bague de ses rêves; c’est le symbole qui compte! D’autant plus qu’il peut être angoissant d’avoir un objet de si grande valeur autour du doigt...


7. La grande demande doit être faite devant la famille

La demande en mariage est un instant qui nous appartient et qui se doit d’être à l’image de notre couple. Certains rêvent d’une proposition intime, d’autres souhaitent inclure leur entourage dans une mise en scène grandiose. Attention : notre douce moitié pourrait se sentir pressée de donner une réponse positive si plusieurs paires d’yeux sont posées sur elle.


En somme, l’authenticité est la clé d’une demande en mariage réussie! À vos yeux, quelle serait la proposition parfaite?