Portrait d'une demande en mariage: Noémie & Louis

Ceci est l'histoire de la demande en mariage de Louis à Noémie...


Le lieu de la demande? 

L’île de Naoshima, Japon 

«Je ne voulais pas faire ma demande à Montréal; je tenais à la faire au bord de l’océan. J’ai transporté la bague dans mon étui à verres de contact jusqu’au Japon, où j’ai finalement demandé la main de Noémie.

J’étais très nerveux; j’espérais trouver les bons mots et rester authentique.» - Louis


Sa réponse à la demande?

Oui! 

«J’étais tellement heureuse après lui avoir dit oui! Tout était flou autour de moi. Je rêve de ce moment depuis toujours, et il faut dire que ma bague était vraiment belle!

Les rites, c’est important pour moi. On ne baptise plus nos enfants, on se marie de moins en moins… Il y a quelque chose de sacré dans l’union par le mariage; un aspect officiel que je trouve beau. Mon père est resté au chevet de ma mère durant sa maladie, même après leur divorce. Le mariage unit pour la vie, malgré tout.»  


À quoi ressemble la bague?

Bague à diamants de style halo 

«Je ne voulais pas faire une demande classique - pas de genou à terre- mais j’ai choisi une bague classique. J’aime le côté conservateur, intemporel et pur du diamant blanc. Cette pierre précieuse a fait ses preuves; elle est appréciée et le sera toujours. C’est une valeur sûre!

J’ai fait faire la bague sur mesure chez un joaillier en qui j’avais entièrement confiance. Il a choisi le diamant en fonction de mon budget; diamant que j’ai par la suite fait certifier par une gemmologue.»

Planifiez-vous un mariage traditionnel?

«La veille du mariage, je dormirai avec ma soeur à l’hôtel. Par contre, j’ai choisi de délaisser la tradition du cortège officiel. Mes amies prononceront toutes un discours, mais je ne voulais pas qu’elles soient habillées de la même façon!» -Noémie



MYEL souhaite tout le bonheur aux nouveaux fiancés!